Modalités S5 Ressources pédagogiques

L’objectif principal de la formation d’ingénieur·e de l’Institut d’Optique Graduate School est de former des ingénieur·e·s de haut niveau dans le domaine de la photonique. Tout·e ingénieur·e doit être capable de concevoir et développer des produits toujours plus innovants, en fonction d’exigences fournies par des clients ou/et par d’autres équipes d’une société ou d’un laboratoire.

Pour pouvoir réaliser un produit de qualité, l’ingénieur doit être capable de choisir, mettre en oeuvre et valider une structure technologique particulière, adaptée aux exigences d’un cahier des charges. Tout·e ingénieur·e doit alors être préparé·e à :

Modéliser Concevoir Expérimenter Caractériser Documenter

Dans le cadre du semestre 5 de la formation d’ingénieur en photonique de l’Institut d’Optique, les modules d’électronique se focalisent autour de la conception de systèmes simples. Ils sont au nombre de 2 :

  • Conception Electronique pour le Traitement de l’Information (CéTI – 5N-027-SCI)
  • Travaux pratiques de Conception Electronique pour le Traitement de l’Information (TP CéTI – 5N-030-SCI)

Objectifs pédagogiques des modules d’électronique

L’objectif de ces modules d’apprentissage est de fournir aux étudiant·e·s les notions fondamentales en électronique pour le traitement de l’information : de l’acquisition à l’aide de capteurs jusqu’à la restitution d’un signal mis en forme et à la commande numérique. Une place importante est accordée aux capteurs optiques (photodiodes, cellules solaires…). La formation est accès sur la pratique et des apprentissages par problèmes.

A l’issue des modules d’enseignement d’électronique (CéTI et TP CéTI), les étudiant·e·s seront capable de :

  • lister les paramètres importants pour la bonne utilisation d’un composant électronique (capteur, ALI, diodes, LED, photodiode…), en s’intéressant à sa documentation technique
  • définir et exécuter un protocole expérimental pour :
    • caractériser un dipôle linéaire ou non-linéaire
    • caractériser un système linéaire, en continu et dans le domaine fréquentiel
    • valider le fonctionnement d’un système vis-à-vis d’un cahier des charges (contraintes et performances)
  • choisir et mettre en oeuvre une solution analogique adaptée à un cahier des charges pour :
    • la mise en forme d’un signal provenant d’un capteur ou d’un autre système
    • le filtrage de certaines composantes fréquentielles, à partir d’un gabarit donné (filtres actifs – ordre 1 et 2 – et universels)
  • choisir et mettre en oeuvre une solution mixte (analogique et numérique – microcontrôleur) adaptée à un cahier des charges pour :
    • l’acquisition d’une donnée analogique
    • la commande numérique (TOR, PWM…) de composants “lents” (moteurs à courant continu, LED…)
  • décrire le rôle d’un système électronique simple et définir les paramètres nécessaires en entrée et attendus en sortie de ce système
  • décomposer un système simple en un ensemble de fonctionnalités réalisables et caractérisables indépendamment (schéma et description fonctionnels)
  • concevoir et valider les performances d’un système d’émission à LED simple, en fonction des paramètres électriques
  • mettre en place et caractériser un système de photodétection optimal (basé sur une photodiode)
  • synthétiser et documenter chaque étape de la réalisation et des tests d’un système

Modalités et objectifs pédagogiques / 2019-2020

TP Synthèses Autres ressources

Cette UC se poursuit au semestre 6 par l’UC Ingénierie Electronique pour le Traitement de l’Information (IéTI – 6N-047-SCI).

S5 Electronique • Objectifs pédagogiques